lundi 31 mars 2014

Enigme à Bridoire, Recherchons témoignages

Le Père Charles de Foucauld, suite à son assassinat le 1° décembre 1916, a été enterré dans un premier temps dans un fossé près de son ermitage.

Le 15 décembre 1917, son corps a été exhumé à l'initiative de son ami, le général François Henry Laperrine d'Hautpoul, commandant les territoires sahariens. Le corps est déposé à 200 mètres, sur un lieu élevé. Puis le général Laperrine meurt le 26 avril 1920. Il est enterré à Tamanrasset.

En 1929 le cœur de l'ermite du désert est mis dans une urne déposée à l'intérieur du monument funéraire du général Laperrine tandis que son corps lui, est transporté dans un tombeau à El Goléa.

En 1963, 43 ans plus tard, suite à l'indépendance de l'Algérie en 1962, le corps du général est ramené en France dans le tombeau familial, à Carcassonne. Le monument funéraire, en Algérie n'existe plus. Que devient l'urne contenant le cœur du Père de Foucauld ?

En 1966, à l'occasion du cinquantenaire de la mort du Père de Foucauld, une urne venant de Tamanrasset est enchâssée dans le mur de la chapelle de Bridoire en présence d'une vingtaine d'officiers dont un général, de l'Evèque, du chanoine, de l'archiprêtre...Intrigant!

Que faut-il en déduire ? tel est l'enjeu.

L'association historique du château de Bridoire, portant seule ce dossier, nous invitons toute personne, susceptible de donner des informations, à nous contacter directement par courrier adressé au siège de l'association: La Moliere 24240 Pomport ou par mail: asso.chateaubridoire@gmail.com ou en laissant un commentaire ci dessous.

Merci à vous tous

2 commentaires:

  1. Deux personnes ayant des souvenirs, deux photos et un document nous permettent déjà de conclure que la cérémonie á Bridoire, en 1966, a été un moment fort pour la vie et le souvenir du Père Charles de Foucauld. Nous attendons encore de nouveaux témoignages avant de faire un point sur cette nouvelle étonnante.
    L'association

    RépondreSupprimer
  2. passionnant ! tenez nous au courant !

    RépondreSupprimer